lipome.org titre

Diagnostic du lipome

Les lipomes sont relativement fréquent chez les personnes agés de 40 ans et leur diagnostic pose généralement peu de difficultés. Le praticien va chercher à s'assurer que la masse sous-cutanée observée ne signale pas un kyste sébacé ou un liposarcome. Des examens complémentaires, d'imagerie et d'analyse tissulaires, seront généralement utilisée.

Qui peut diagnostiquer un lipome ?

Toute masse formant une boule sous-cutanée doit évoquer prioritairement un lipome. Le lipome est en effet de la cause de loin la plus fréquente de l'apparition de grosseur au niveau de la peau. La grosseur est, dans la majorité des cas, découverte par le patient lui-même. Un premier diagnostic pourra être posé par un médecin généraliste. Le praticien pourra prescrire des examens complémentaires.

Examens et analyses médicales

Dans la plupart des cas, après la découverte, le médecin va prescrire  une IRM  afin de s'assurer, avec un degré de certitude élevé, qu'il s'agit d'une masse bénigne et non d'un liposarcome ( voir:IRM d'un lipome). En effet la forme interne de la masse, selon qu'elle apparaît lisse ou infiltrante, permet de distinguer lipome et liposarcome. En cas d'ambiguité au niveau des résultats de l'IRM, une biopsie – un prélèvement de tissus au sein de la masse sous-cutanée- sera effectuée ( voir : biopsie d'un lipome).

rectangle gris Les informations contenues sur ce site sont données à titre purement informatif et ne peuvent remplacer une consultation médicale.
rectangle gris Conditions d'utilisation Contact © Medsource.fr